Aller au contenu principal

Questionnaire médical : élargissement des postes de travail concernés.

Dans quel cas utiliser le questionnaire médical ?

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, afin de réduire dans la mesure du possible le déplacement et le nombre de salariés dans nos locaux, certaines visites d’embauche pourront être remplacées par un avis sur dossier.

Cette démarche validée par la Division de la Santé au Travail permettra d’établir une fiche d’aptitude sur base des données d’un questionnaire médical rempli par le salarié.

* Le questionnaire peut être utilisé pour tous les postes de travail à l’embauche sauf pour ceux cités ci-après pour lesquels un examen médical réalisé au STM est obligatoire :
  • Les salariés occupant un poste de sécurité
  • Les soignants
  • Les ouvriers travaillant en hauteur non sécurisée par un échafaudage (ouvriers de la toiture, voltigeurs),
  • Les ouvriers du bâtiment avec conduite d’engins,
  • Les ouvriers des ateliers utilisant des machines dangereuses (menuisiers par ex).

Il est inutile de remplir un questionnaire pour ces postes, car une visite médicale sera programmée automatiquement

Quelle est la démarche à suivre ?

  1. L’employeur transmet au STM une « Demande patronale » FR / DE pour examen d’embauche.
  2. Si son poste de travail le permet (voir plus haut dans quel cas utiliser le questionnaire), le salarié transmet au STM le « Questionnaire médical » FR / DE / EN / PT complété.
  3. Sur base du questionnaire et de la demande patronale, le médecin du travail décide, soit de l’aptitude, soit d’une convocation du salarié en visite médicale. Sans la demande patronale émise par l’employeur, le dossier ne pourra pas être traité.
  4. En cas d’aptitude au poste de travail, la fiche d’examen médical sera transmise à l’employeur et au salarié.
En cas de besoin, un rendez-vous pourra toujours être sollicité à la demande du salarié ou de l’employeur.
Si suite à l’étude des données récoltées via le questionnaire, une consultation s’avère nécessaire, un rendez-vous sera proposé à l’employeur qui sera en charge d’informer son salarié de la date programmée.
Partager l'article
Dans un souci de lisibilité du texte, les termes seront toujours exprimés au masculin. Il faut donc systématiquement comprendre ces mots comme visant les deux genres : homme et femme.